Enfance et famille

Centre de loisirs - ALSH

L’A.L.S.H - Accueil de loisirs sans hébergement

La structure déclarée peut accueillir 30 enfants. 7 à 16 enfants pouvant participer aux sorties (variable selon la disponibilité des minibus de la C.C.C.P – un seul minibus sur le territoire de Massat étant prioritaire pour l’A.F.R du Haut-Couserans).
L’accueil est ouvert durant les périodes de vacances scolaires (hors vacances de Noël).
Depuis plusieurs années, des journées de mutualisation avec le canton d’Oust sont proposées par les équipes.
Un projet pédagogique est écrit par une équipe professionnelle qualifiée. Des passerelles se créent entre l’E.A.J.E et le secteur jeunesse et le périscolaire.
Contact : Christelle ou Fanny au 07 82 36 39 25 – alshdemassat@gmail.com

Chères concitoyennes, chers concitoyens, Comme chacun peut le constater, avec les incendies que l’Europe traverse actuellement, les périodes caniculaires à répétition, et la sècheresse classée nationalement comme historique ; nos territoires subissent de profonds bouleversements. Appuyés par de nombreuses études scientifiques, nous savons d’ores et déjà que le climat change vers des moyennes de température de plus en plus chaudes, favorisant par cela des périodes caniculaires de plus en plus fréquentes et de plus en plus longues. Ces périodes amènent des risques d’incendies accrus ainsi qu’une diminution des débits d’eau. Prenant acte de ce constat nous devrons peu à peu nous adapter et changer certaines de nos habitudes, afin de limiter les risques potentiels, et ainsi protéger la vie de notre commune, nos forêts et sa biodiversité. Aujourd’hui, traversant une période très sèche, la municipalité de Massat invite donc ses concitoyens à être particulièrement attentifs et responsables en ce qui concerne l’usage du feu et de l’utilisation de l’eau ; eau dont actuellement les débits ne cessent de baisser. Elle souhaite ainsi rappeler quelques règles de bon sens, actées par la loi, afin, ensemble, de nous protéger. En premier lieu, les friches et les prés non fauchés représentant un réel danger de départ de feu, nous rappelons aux propriétaires ou ses ayants droit, la nécessité d’entretenir leur terrain non bâti, ou leur partie de terrain non bâti situé à l’intérieur d’une zone d’habitation ou à une distance maximum de 50 mètres des habitations, dépendances, chantiers, ateliers ou usines lui appartenant, cette obligation est appuyée par l’article de loi 2213-25 du CGCT. Par ailleurs la municipalité souhaite porter à connaissance de tous un arrêté préfectoral du 25/07/2022 portant sur la réglementation de l’emploi du feu, des feux d’artifices et des systèmes susceptibles de s’envoler seuls et comportant une flamme. Il est stipulé par l’article 2 : Qu’il est strictement interdit, à moins de 200 mètres des bois et forêts et des espaces naturelscombustibles, sur tout le département : ➢ de fumer ; ➢ de porter ou d’allumer du feu ; ➢ d’utiliser des barbecues ; ➢ de faire des feux festifs, feux d’artifice ou de camp. Pour ce qui est de l’eau, au vu de la diminution des débits de nos sources et en considérant que l’automne est souvent une période longue et sèche, chacun est appelé à se sensibiliser et à se modérer, afin d’économiser cette ressource, bien commun de tous. L’usage de l’eau dans cette période de sécheresse est aussi sujette à restriction par arrêté préfectoral que vous trouverez ci-dessous: Arrêté du 05 aout 2022 portant déclenchement de mesures de restriction concernant les usages de l’eau sur le département de l’Ariège Au-delà de ces responsabilités qui nous incombent tous, dont la motivation est de protéger notre belle vallée, la municipalité de Massat vous souhaite une bonne fin d’été.  Le lundi 08 aout 2022. Place de la mairie, 09320 Massat ContactsTéléphone : 05 61 96 96 33 [...] Lire la suite…
 Massat, le 07/03/2022 Chère concitoyenne, concitoyen Depuis 2 ans, du fait de la pandémie du Covid 19, nous vivons une période difficile et éprouvante pour tous. Sans entrer dans des polémiques sur la gestion de cette crise par le gouvernement, cette période nous a contraints à beaucoup de sacrifices et à une solidarité collective sans faille afin de freiner la pandémie, nous protéger et particulièrement les plus fragiles. Cette période a fait surgir beaucoup de questionnements et de mouvements citoyens, interrogeant la légitimité des règles sanitaires imposées dans la gestion de cette maladie. Ces questionnements, légitimes dans une démocratie représentative, ont pu s’exprimer librement dans la rue, les médias et autre réseaux sociaux. Pour autant, expression et libre pensée ne signifient pas que nous ayons le droit d’imposer nos idées et d’entraver la vie quotidienne de citoyens et de citoyennes ayant, eux aussi, le droit à leur analyse personnelle et à une protection sanitaire en tous lieux et notamment publics. Nous avons pu constater, durant ces deux ans, des actes d’incivisme ayant profondément clivé le village. Le dernier en date a pris la forme de manifestations devant la médiathèque qui, par leurs virulence et leur répétition ont contraint la Communauté de commune, seul compétente dans le domaine des médiathèques, à fermer jusqu’à nouvel ordre celle de Massat, privant le public, les écoles, les enfants d’un bien commun qui donne accès à tous et gratuitement à la connaissance, la culture, la littérature… Par ailleurs nous souhaitons vivement affirmer notre soutien à Laure et Annaik, nos deux bibliothécaires qui, grâce à leur dévouement, ont pu maintenir depuis deux ans un service public pour tous, entre autres par la mise en place du drive. La municipalité de Massat souhaitant l’apaisement demande donc que cessent ces incidents, afin que nous présentions une demande officielle de réouverture de la médiathèque de Massat à la Communauté de commune et que nous puissions enfin retrouver une vie quotidienne respectueuse, aux aspects multiples, qui caractérise depuis toujours notre belle vallée.   [...] Lire la suite…